ULEK, Comté

CoA_Ulek_County.png
Sa Noble Miséricorde, le comte Palatin d’Ulek (druide niveau 13)
Capitale : Jurnre (pop. 10 900)
Population : 25 000
Demi-humains : gnomes (5 000), petites-gens (4 000), autres
Humanoïdes : aucun
Ressources : denrées alimentaires, cuivre, argent, gemmes (I, II)

Les humains et demi-humains ont longtemps cherché asile dans les terres au sein et autour des Lortmils. Des flannas indigènes, des nains, des elfes et autres se sont installés de façon permanente dans la région qui a été connu sous le nom des états d’Ulek pendant des siècles. Ces territoires furent sous domination kéolandaise pendant une courte période, mais sont devenus indépendantes depuis un temps considérable. Bien que chaque état soit séparé et distinct, ils ont une communauté d’intérêts qui les relie face à l’agression extérieure ou en temps de besoin. Le comté palatin est en bons termes avec ses voisins au nord et au sud ainsi qu’avec son ancien suzerain, le roi de Kéolande. Depuis que les tribus humanoïdes ont été chassées des Lortmils, le territoire a profité d’une prospérité considérable. Ses troupes sont un mélange de compagnies humaines et demi-humaines. La cavalerie est exclusivement humaine, ainsi que les troupes d’infanterie lourde. L’infanterie légère et les tireurs sont généralement des compagnies de gnomes et de petites-gens. Le comté s’étend entre les rivières Froide et Vieille au travers des Lortmils jusqu’à Boiscour dans la forêt des Murmures.

Ulek-County.jpg

ULEK, Comté

Castel Bofolmons JackMunchkin JackMunchkin