Castel Bofolmons

Bienvenue à Castel Bofolmons

Journal d'aventures

Castel Bofolmons est un bourg fortifié, bati sur une colline au bord du Fleuve Kewl, à proximité des montagnes de l’Est. Proche de la frontière du Pomarj, l’Empire Orc, c’est une zone paisible mais néanmoins menacée. Castel Bofolmons est un petit château appartenant à un chevalier, protégeant le Comté d’Ulek des invasions humanoïdes dans cette région. Un bourg de quelques centaines d’habitants s’est construit autour du château au fil des années, puis s’est fortifié. Il est ainsi devenu un centre névralgique local, carrefour des échanges commerciaux où artisans, marchands, caravanes, trappeurs, forestiers ou paysans se rendent pour négocier leurs marchandises aux plus offrants.
Les aventuriers, tous originaires du Bourg, y sont chez eux, et à ce titre Castel Bofolmons est un foyer qu’ils devraient protéger à tout prix.

La campagne débute au début de l’été. Castel Bofolmons, qui est une ville paisible, commence à montrer quelques signes avant-coureurs d’agitation. Les commerçants rénovent enseignes, nettoient trottoirs et devantures et les artisans ont redoublé d’efforts pour augmenter leur production. Les jeunes adultes de Castel Bofolmons sont particulièrement agités et il n’est pas rare que quelques bagarres éclatent pour quelques défis ou vantardises. Toute cette agitation est due à l’approche de la Foire annuelle ! En effet, une fois par an, à la Saint Cuthbert, Castel Bofolmons devient le coeur de toutes les attentions de la région. Commerçants, voyageurs, artisans, petits producteurs, membres de guildes, ménestrels, négociants, viennent exercer leurs talents et leurs métiers à Castel Bofolmons pendant une semaine. La semaine s’achève par une grande fête et les épreuves du Chevalier.
Les épreuves du Chevalier sont un rituel annuel organisé par le seigneur de Castel Bofolmons en amenant les jeunes de la région à tenter les 6 épreuves qui leur permettront de passer de façons quasi rituelle le seuil de l’âge adulte. Une bourse d’or est à gagner pour le champion, qui s’attirera l’admiration de toute la population.

Vous, aventuriers, faites partie de ces jeunes et avez hâte comme tout le monde de montrer ce que vous valez. C’est l’occasion de se faire remarquer, notamment auprès des filles ou des professionnels locaux auprès de qui vous aimeriez assez vous faire embaucher… Vous avez environ une semaine à passer avant la journée des épreuves. Il va bien falloir s’occuper en attendant !

Comments

Comme toujours à pareille date les fêtes vont attirer de nombreux étrangers et la sécurité de la ville va être dfficile à maintenir. J’espère que mes gardes vont me laisser le temps de pouvoir me distinguer cette année.
Ce travail de garde est trop monotone et peut-être qu’en me faisant remarquer on me confiera d’autres tâches.
Puisse la lumière de Pelor me donner la force de vaincre !

Bienvenue à Castel Bofolmons
 

Morgan Rash, le capitaine des gardes t’as à l’oeil depuis quelques jours en effet. Tu ne sais pas trop si c’est pour t’être désagréable ou te maintenir concentré sur ton devoir mais tu as un peu l’impression d’avoir récolté pas mal de corvées supplémentaires ces dernières semaines et pas forcément les plus plaisantes ! Tu supposes que les petites humiliations font partie de la formation pour t’endurcir. Ce qui est certain, c’est qu’il est d’humeur plutôt sombre ces derniers jours. Peut-être tout simplement n’aime-t-il pas ces festivités à cause du surcroît de travail que cela occasionne à la garde. Et cet afflux de visiteurs, d’étrangers. Oui, maintenir la sécurité à Castel Bofolmons pendant cette semaine n’est pas une sinécure…
Toi, le plus jeune des gardes du château a pourtant la satisfaction de faire office de mascotte de la garde. Depuis la bataille où tu t’es distingué il y a 2 ans, tes camarades te respectent, même s’ils ignorent le traumatisme que ce fut pour toi. Tu entends tes camarades prendre des paris en cachette et tu sens bien que ta performance est attendue pour montrer la valeur de la garde ! Quelle pression !

Bienvenue à Castel Bofolmons
 

C’est très agréable de sentir la confiance de mes compagnons mais ce n’est pas facile à supporter: il va falloir que je me surpasse et que je m’entraîne à fond cette semaine pendant mon temps libre. Il faut aussi que je me renseigne sur les épreuves; quelqu’un doit être au courant.

Je vais demander à Morgan Rash si il connaît les épreuves ainsi qu’au Maître d’Armes. Je pense aussi aller prier Pelor et demander au Père Marius ce qu’il sait sur l’épreuve

Bienvenue à Castel Bofolmons
 

Morgan Rash te regarde arriver de loin Roderick. Tu le vois grommeler de loin et lever les yeux au ciel.
“ça y est ? Tu as fini les lattrines ? Tu as intérêt car ne va pas croire que tu vas te la couler douce à cause de ces stupides épreuves !”
“Ne me prenez pas pour un imbécile. Je sais que tes copains prennent des paris sur la compétition. Pour l’instant je ferme les yeux mais tachez de tous vous tenir à carreaux. Le Chevalier compte sur nous pour maintenir l’ordre dans cette ville et je ne compte pas le décevoir. Je t’interdis de t’économiser à cause des épreuves, nous devons rester alertes et disponibles pour la population.”
Bon, je t’écoute, qu’est- ce que tu veux ?
Ah, j’en étais sûr… ça va s’inscrire aux épreuves et ça ne sait même pas de quoi il retourne. Espèce d’étourneau, ce sont pas moins de 6 épreuves mon garçon pour tester tes compétences !“. Ah tu vas en baver, à Castel Bofolmons on ne devient un homme que lorsque l’on a démontré que l’on s’est efforcé de développer toutes les abilités que nous ont donné les dieux : force, endurance, rapidité, esprit, intuition et force de caractère. Tout ce qu’il faut pour faire un bon soldat mon garçon !” Bon allez file !

Bienvenue à Castel Bofolmons
 

Pffff hé ben il n’a pas une bonne image de moi on dirait mais c’est réciproque!
Tu vas voir si je ne m’économise pas ! Les gars comptent sur moi et je compte ne pas les décevoir: les épreuves de force et d’agilité ne me font pas peur. Pour l’esprit par contre il faudra que mon dieu me vienne en aide.

J’espère avoir plus de réussite et d’infos avec Carl Roméro qui m’a tout appris du métier des armes. Lui qui est là depuis longtemps et qui participe tous les ans à la fête estivale saura certainement de quoi il en retourne: c’est un vieux bougon mais il se laissera amadouer si je lui présente çà comme une participation à un entraînement supplémentaire pour affûter mes talents.

Bienvenue à Castel Bofolmons
 

Tu gagnes la cour intérieure du château. Les bruits que tu y entends te sont bien familiers. Le fracas des armes t’indique que Carl Romero est à l’oeuvre… Effectivement, tu arrives juste au moment où 3 de tes camarades sont en leçon ou en entrainement. Difficile à dire… Victor, Gautier et Walter suent sang et eau et tentent chacun leur tour d’asséner quelques coups d’épée (bien entendues émoussées, ce sont des armes d’entrainement) au Maître d’armes Carl Romero. Cet homme trapu se révèle bien plus agile que sa corpulence laisse présager. En quelques pas de quart et passes d’armes, il neutralise chacun de ses adversaires avec un simple quarterstaff en leur caressant les côtes. Le solide pourpoing de cuir amortit les coups, mais à voir les contusions faciales, les lèvres mordues jusqu’au sang, la leçon est sévère… C’est au moment où tu te dis qu’il conviendrait de revenir plus tard, tes genoux encore douloureux d’avoir passé 2heures à récurer les latrines du poste du garde du Bourg (zone 23 sur la carte) que Carl effectue une dernière passe et avec la vivacité de l’éclair, tournoie et assène 3 coups d’affilée à chacun des adversaires. Le premier se prend un coup d’estoc dans l’estomac qui lui coupe le souffle et le met à genou, le second se fait balayer les jambes et le troisième se prend le quarterstaff dans la poitrine. Un à terre, un second à genou et le 3e le souffle coupé, pas de doute c’était une leçon, pas un entrainement. Trop tard, Carl Romero t’as vu, crache dans le sable et pointe son index vers toi, le retourne et le plie. Oh oh….

https://castel-bofolmons.obsidianportal.com/characters/carl-romero

Bienvenue à Castel Bofolmons
 

“Bien le Bonjour Maître d’Armes ! Je vois que vous êtes en forme impériale !” lui dis-je en m’inclinant.

“J’ai failli aller me reposer après deux heures ô combien enrichissantes à récurer les excréments de mes compagnons et je pensais que la journée serait morne et triste quand j’ai entendu le bruit familier des armes: j’ai su alors que cette journée n’allait finalement pas être perdue si elle se terminait avec une ou deux passes avec vous Maître d’Armes”

“Surtout que si je compte participer aux épreuves la semaine prochaine, je vais avoir besoin d’exercice mais aussi des conseils avisés d’un vétéran”

Bienvenue à Castel Bofolmons
 

“Ah Roderick, tu tombes bien, je commençais à être chaud quand ces 3 lourdauds ont décidé de me laisser tomber comme une vieille chausse… Toi tu es jeune, tu as le sang chaud, tu devrais tenir un peu plus longtemps, on voit qu’ils n’ont plus ta motivation ! Et puis, oui tu as raison, un peu d’entrainement ne te fera pas de mal pour préparer les épreuves… Je trouve que tu as pris du gras depuis que tu es entré dans la garde… Tu prends le chemin de tes copains, il faudra que j’en parle au chef cuistot, il cuisine trop gras, je lui ai déjà dit pourtant !”

En t’approchant du terrain, tu croises tes 3 malheureux compères, un peu abattus de s’être fait rosser… Le premier, Gautier, te murmure un encourageant “fais gaffe le vieux tient toujours la route, aie mes côtes !”. Le second, Walter, te bouscule d’un coup d’épaule lorsque tu t’approches de l’épée laissée à terre pour la ramasser et crache un glaviot sanguinolent en marmonnant “allez mecton, va lui lécher les boules, mais numérotes tes abattis avant, ah !”. Puis il rejoint ses camarades se passer un bon coup d’eau à l’auge des chevaux.

Comme tu t’y attendais, la leçon est relativement courte mais éprouvante… Quelle idée aussi de poser tes questions pendant la leçon… Tu finis la face dans le sable mais tu es content. Tu as mal partout mais tu sais désormais que les épreuves au nombre de 6 vont éprouver toutes tes abilités, au travers d’une épreuve de force (a priori un combat, mais cela change selon les années), de dextérité (du tir à l’arc), de constitution (là aussi ça change tous les ans), d’intelligence, de Sagesse puis de Charisme. Ces trois dernières épreuves sont mystérieuses et tenues secrètes, seules les épreuves physiques étant facilement connues…
Pas forcément rassurant tout ça… Comment donc se préparer à ces épreuves si on ne sait pas à quoi s’attendre ^^

Bienvenue à Castel Bofolmons
JackMunchkin JackMunchkin

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.